Anticipation Logique Elaboration Action

Par delà le dogme

05/10/2015 19:14

 

« Il importe avant tout de faire acquérir à nos âmes la taille de leur âge, afin qu’elles puissent combattre le bon combat. » David ANANOU, Le Fils du Fétiche

    Comment expliquer qu’au vint-et-unième siècle, l’homme cro-magnon l’emporte sur l’homme internet ? Partout à travers le monde, il n’est que cliquetis d’armes blanches, bruits de bottes, éclats d’obus, crépitements de mitraillettes, assauts de chars, intolérances religieuses ou idéologiques… Oui, comme jadis et naguère, il y a déficit d’humanité et d’humanisme. Déficit des fondés de prêche !

    Aussi bien la présence, à la tête du Vatican, de ce jésuite devenu disciple de François d’Assise, apparaît-elle comme un nouveau réveil. Essentiellement : le pape François a bien perçu que – par delà le dogme –  la doctrine n’a résolument qu’une voie : la pastorale.        C’est-à-dire l’expression de la vérité conformément à la réalité du terrain.[1]

    Le pape François sait être présent au cœur de tout problème humain de notre temps. De Lampedusa au siège de l’ONU, de La Havane à Washington et à New-York, il sait, autant sinon mieux que d’autres auparavant, faire passer la doctrine, par une didactique pastorale appropriée. Sur terre, sur mer, dans les airs, le jésuite-franciscain, fils d’immigrés, se fait adepte et porte-parole de Jésus de Nazareth : il bénit les pauvres et les sinistrés, et fait des remontrances aux princes et aux dominateurs de ce monde. Providentielle antinomie d’un siècle de diversions obscurantistes !

 

Huenumadji AFAN

A suivre !...

 

BCCM/PS/CHRONIQUE/05102015



[1] La pastorale évite à la doctrine d’être prise en otage par le dogme.

 

© 2014 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode