Anticipation Logique Elaboration Action

…Intronisé « Reine » !

12/11/2015 17:38

 

« Si je ne parle pas, je meurs lentement du dedans.                                                                                                       Je mourrai vivant. »

SONY LABOU TANSI

 

    Au « pays de nos aïeux », la ligne de conduite qui oriente la démarche du pouvoir dans la mise en œuvre de son programme pour la sauvegarde de l’environnement, c’est de foncer tout droit, comme si « les aires protégées », c’est naturellement rien que la faune et la flore, aujourd’hui comme hier, et à tout jamais. Les êtres humains,  qui vivraient sur ces territoires, y seraient par usurpation, à leurs risques et périls…

    Ainsi s’expliquent sans doute les douloureux événements mortels survenus à Mango        les 06 et 07 novembre 2015. Mais surtout : Ces événements révèlent à quel point la réconciliation aléatoire, instituée par la dominance, demeure foncièrement problématique. Elle ne saurait calmer les esprits, ni faire oublier aux populations les horribles calamités dont – pour la survie du lion et de l’antilope - elles ont été souvent victimes sans discernement.

    Au demeurant : Peut-on espérer réelle réconciliation, lorsque l’agent réconciliateur en chef est la personne même qui, naguère, se dérobant à la Ponce-Pilate, a souverainement manqué, par prévarication, d’assumer sa responsabilité imprescriptible ? Recyclage, repêchage, prime généreusement accordée à la forfaiture, Ponce-Pilate intronisé « Reine » de la réconciliation, c’est nécessairement la réconciliation à la Ponce-Pilate : sans déplaisir pour Caïphe et César !

 

Huenumadji AFAN

A suivre !...

 

BCCM/PS/CHRONIQUE/12112015

© 2014 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode