Anticipation Logique Elaboration Action

Idolâtrie pertinente

09/02/2016 12:02

« Les bons critiques sont bien plus rares que les bons poètes, les bons dramaturges, les bons romanciers. Il leur faut entrer dans l’œuvre pour la comprendre, en sortir pour l’apprécier. Pas facile, certes. » ETIEMBLE

Il était une fois - ce fut en novembre et décembre 2015 au « pays de nos aïeux » – certain adepte de la confrérie des lettres, qui, assommoir fort remonté contre ceux qui sans L’Assommoir frisent Zola, et sans doute par méprise, furieusement s’indignait :

  •           « Et pourquoi donc idolâtrez-vous seulement vos amis ? »

Quelle réponse à cette interpellation bien cocasse, sinon que d’inviter ce querelleur impétueux, quelque peu candide, à vite combler les lacunes de sa culture fugace ! Tenons-le pour dit une fois pour toutes : Boileau ne peut idolâtrer que La Fontaine, Molière, Racine… S’ils étaient bien ses amis, c’est sûrement parce qu’ils étaient ses idoles ! Il y a belle lurette, l’histoire donna raison à Boileau.

Sentence : Tout jugement sûr est produit de l’esprit, indifférent à la brioche et aux pulsions du cœur. Convertissez-vous : Abhorrez les créneaux d’alignement, fabrique de faux champions ! Retrouvons l’excellence où elle se trouve, et l’histoire suivra !...

Huenumadji AFAN

A suivre !...

BCCM/PS/CHRONIQUE/26012016

© 2014 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode