Anticipation Logique Elaboration Action

1

07/11/2014 22:57

Car, la science, il faut la fonder sur des sentiments de celui qui l’exprime. Le siège de la science ne se trouve nulle part ; personne n’a le monopole de la science ; penser le contraire, c’est conspirer, consciemment ou inconsciemment, la mise à mort de la science. Et c’est dire également que personne n’a le droit de définir pour personne le champ d’application de ses réflexions.

Huenumadji Afan, « Caïphe, le Sanhédrin et les autres »

 

 

© 2014 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode